Terroir Vins

Edition du 31/03/2015
 

BASTOR-LAMONTAGNE ET BEAUREGARD

Exemplaires

Château BASTOR LAMONTAGNE

"Nous sommes restés fidèles à notre style de vin sans jamais tomber dans les phénomènes de mode de vins surconcentrés, que ce soit aux Châteaux Saint-Robert en Graves, Pavillon Beauregard à Lalande-de-Pomerol, à Beauregard à Pomerol ou à Bastor-Lamontagne à Sauternes. Nous avons le souci de faire des vins équilibrés.


En 2013, que ce soit à Pomerol ou à Lalande-de-Pomerol, nous avons eu la chance sur la rive droite, de récolter des raisins bien mûrs, c’est dû à nos terroirs précoces. Les vins de Merlot expriment le fruit, ce sont des vins plus souples. Pavillon Beauregard 2013 est en cours d’élevage, le rendement était faible, ce sera un vin plus accessible, avec du fruité, agréable à déguster avant le 2012. Concernant le millésime 2012, nous sommes assez satisfait sur la Rive droite. La maturité était parfaite que ce soit en Lalande ou à Pomerol, mais les volumes sont assez bas, surtout en Bio. Dans les vins, nous obtenons une belle expression aromatique, une belle fraîcheur avec des tanins bien mûrs. Pavillon Beauregard 2012 est très élégant. Grâce à la conversion Bio, nous n’avons pas de surmaturité, mais, au contraire, une expression du fruit amplifiée, fraîche et franche. Une Grande pureté, avec une meilleure définition dans les vins et je m’aperçois que cette authenticité est liée à la culture des raisins en Bio. Pas de lourdeur, pas de “maquillage” que l’on retrouve parfois dans certains vins qui ont trop de surmaturation, ce n’est pas le cas dans les nôtres." - Pomerol Château de Beauregard 2010. Grand vin de belle robe pourpre, très grande complexité aromatique avec des notes de fruits mûrs, de pain d’épice, de violette. Tanins très fins, de la puissance, beau potentiel de garde pour ce vin racé et élégant. - Lalande-de-Pomerol Pavillon Beauregard. Le 2012 est le premier millésime certifié Bio. Les vins ont une belle robe profonde, des notes aromatiques de fruits rouges (framboise et groseille), épicées. Vin très élégant, d’une belle complexité, finement boisé, d’une fraîcheur aromatique très agréable. - Sauternes Château Bastor-Lamontagne : belle robe dorée aux reflets vifs, attaque intense bien soutenue par des notes aromatiques de pêche, poire, abricot confit, gingembre, belle fraîcheur et persistance en bouche pour ce vin très équilibré d’un beau potentiel de garde même si il est agréable dans sa jeunesse.  - Sauternes Les Remparts de Bastor-Lamontagne, robe d’un bel or brillant, vin plein, rond, d’une belle fraîcheur aromatique aux notes de fleur d’oranger, d’écorce d’orange, d’épices. Vin subtil et très harmonieux, idéal pour un début de repas. - Sauternes Château Bordenave, 100% Sémillon : Sauternes classique, assez riche et opulent, élevage et vinification en barriques, une propriété de 5 ha que nous avions en fermage et que nous avons rachetée il y a une dizaine d’années, en conversion Bio. - Sauternes Caprice de Bastor-Lamontagne : robe jaune paille brillante, arômes délicats de poire, note de gingembre. Belle rondeur en bouche, grande fraîcheur agrémentée de notes acidulées, bel équilibre, vin suave et harmonieux à apprécier dans sa jeunesse. Le SO Sauternes est un vin qui est très agréable, élégant, à déguster à l’apéritif, aux délicieux arômes de fruits à chaire blanche (poire), aux notes florales de jasmin, d’acacia. J’ai voulu montrer à la jeune génération que Sauternes n’est pas un vin liquoreux que l’on ne boit qu’au dessert. - Graves Château Saint-Robert Poncet-Deville : d’une belle robe rubis, belle attaque en bouche, souple, tanins soyeux et élégants, note aromatique de moka, vin puissant mais rond, d’une belle finesse avec une finale légèrement épicée. - Graves Château Saint Robert Cuvée Poncet-Deville Blanc : nez intense de pamplemousse, notes vanillées, ample et fin en bouche avec du gras, bonne acidité nécessaire, belle fraîcheur aromatique."

   

BASTOR-LAMONTAGNE ET BEAUREGARD

Directeur : Michel Garat

33210 Preignac
Téléphone : 05 56 63 27 66
Télécopie : 05 56 76 87 03
Email : bastor@bastor-lamontagne.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (r)
DEUTZ (William Deutz)
DEVAUX (D) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
Pierre ARNOULD (Aurore)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)
VEUVE CLIQUOT (Grand Dame)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
René RUTAT (Millésimé)
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Philippe DUMONT (Prestige)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)*
GATINOIS (Grand Cru)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
Laurent LEQUART (Prestige)*
ASPASIE (Brut de Fût)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BONNET-GILMERT (Millésimé)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)*
Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
GREMILLET (Evidence)*
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
HUOT (Carte Noire)
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)*
BARDOUX (Millésimé)*
GOUTORBE (Spécial Club)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
Christian BRIARD (Ambre)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
François BROSSOLETTE (Millésime)*
J.CHARPENTIER (Pierre-Henri)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
André TIXIER et Fils (Millésime)*
VIGNON Père et Fils (Marquises)
BRION-BOIZARD (Brut)
R. DUMONT et Fils
MOREL Père et Fils (Cuvé Gabriel)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
QUATRESOLS-GAUTHIER (Blanc de noirs)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Millésime)*
BOUCHÉ (Millésimé)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)*
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
Claude RIGOLLOT (Millésimé)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
Bernard LONCLAS (Prestige)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs) (r)*
BOIZEL (Grand Vintage)
DELAUNOIS (Sublime)*
DRAPPIER (Grande Sendrée)
MUMM (R. Lalou)*
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BRIGITTE BARONI
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)
Xavier LECONTE (Vent des Anges)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
LECLERC-BRIANT (Les Crayères)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)*
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
DANGIN (Prestige)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
COLIN (Grand Cru)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
CHASSENAY d'ARCE (Premier)*
Nicolas MAILLARD (Platine)
GALLIMARD (Quintessence)
ERIC LEGRAND
MOUZON LEROUX (Prestige)*
PRIEUR (Millésimé)
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
BERTEMES (Extra)
Claude BARON (Topaze)*
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Franck DEBUT (Tradition)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)
Philippe GONET (Extra)
Hubert PAULET (Risléus)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(Gaston RÉVOLTE (3e Millésnaire)*)
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
FLEURY (Fleur de l'Europe)
ROLLIN (Grande Réserve)
(Nicolas FEUILLATTE (Grand Cru)*)
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
Robert JACOB (Collection Privée)*
(VOLLEREAUX (Marguerite)*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Michel GENET (Grand Cru))
PIERRARD (Blanc de blancs)
TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)*
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
FOISSY JOLY (Grande Cuvée)
NAPOLEON (Blanc de blancs)
LOUIS de SACY (Inédité)
BONNAIRE (Millésimé)*
(SENDRON-DESTOUCHES (Millésimé)*)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
DUMENIL (Prestige)
BLIARD-MORISET (Réserve)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

L'ESTABEL CABRIÈRES


Créée en 1937, la cave vinifie pour la première fois 6000 hl en 1938, principalement de vin blanc. En moins de 10 ans, la Coopérative triple son potentiel de production pour atteindre, aujourd'hui, une récolte moyenne de 20 000 hl pour 400 ha en production et 110 exploitations. Si les replantations effectuées avec des cépages de l'appellation contrôlée ont entraîné une baisse notable des quantités produites, la qualité des vins produits s'est considérablement affirmée. Abrité au nord par le Pic de Vissou (480 m), le terroir de Cabrières a été aménagé peu à peu au pied des collines. Ici les sols se sont développés dans une région où la géologie est compliquée et de ce fait, ils sont de différents types : plus ou moins pierreux, plus ou moins argileux ou calcaires, avec ou sans fer, minces ou épais et aptes à retenir l'eau ou à être traversés par les racines des végétaux et de la vigne. Sur des sols peu épais, les racines de celle-ci peuvent s'insinuer dans les roches quand elles ne sont pas trop massives et aller chercher en profondeur un peu d'humidité... Goûtez ce Coteaux-du-Languedoc Cabrières Château Cabrières 2006, au nez dominé par les fruits rouges et des nuances poivrées, de bouche souple, qui développe des tanins riches. Le Coteaux-du-Languedoc rouge Variations Maestro 2010 est corsé, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, d'une bouche épicée. La Grande Cuvée rosé l'Estabel 2012, épicée, associe finesse et structure, richesse et distinction. Jolie Clairette du Languedoc cuvée Fulgrand Cabanin blanc 2012, avec un bouquet très aromatique aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle.



34800 Cabrières
Téléphone :04 67 88 91 60
Télécopie :04 67 88 00 15
Email : sca.cabrieres@wanadoo.fr
Site personnel : www.cabrieres.com

Clos la COUTALE


Étalé sur les terrasses alluviales des méandres de la vallée du Lot, le vignoble de 80 ha est planté sur un sol particulièrement propice à la culture de la vigne : graves et silices argilo-calcaires. L'exposition Sud-Ouest et la topographie du terrain protègent des grands froids du Causse. Un micro-climat génère une remarquable précocité de la vigne. "Nous vinifions chaque parcelle séparément, précise-t-on, puis en janvier, nous assemblons les cépages pour obtenir une qualité régulière..." Valmy et Philippe Bernède ont hérité leur savoir-faire de six générations de viticulteurs. Traditionnellement le raisin est égrappé et comme l'exige un bon vin de garde, la fermentation est conduite à 28° avec une cuvaison longue de 15 à 18 jours. Chaque parcelle est vinifiée séparément; cela produit des vins soigneusement sélectionnés avant l'assemblage début janvier qui donnera une seule qualité régulière de chaque millésime. Après le froid de l'hiver, le vin va être mis dans le bois pendant de nombreux mois. Là, les tanins vont s'affiner, devenir soyeux et produire un bouquet expansif, éclatant de finesse." Bien sûr, ces efforts expliquent ce Cahors 2011, 80% Malbec, 20% Merlot, graves et silices argilo-calcaires, très classique, d'une belle couleur, au nez complexe où s'entremêlent des nuances de griotte et de framboise, avec une pointe de poivre, bien charpenté, à découvrir sur une tourte de mouton.

Philippe Bernède

46700 Viré-sur-Lot
Téléphone :05 65 36 51 47
Télécopie :05 65 24 63 73
Email : info@coutale.com
Site personnel : www.coutale.com

Château LA CAMINADE


"En 1895, raconte-t-on, notre arrière grand-père Antonin Ressès hérite du Domaine. Ce lieu est chargé d'histoire puisqu'il appartient jusqu'à la Révolution Française au clergé. Ces moines savaient choisir les meilleurs terroirs. En 1973, au lendemain de l'officialisation de l'Appellation Cahors Contrôlée, notre grand-père Marcel et notre père Léonce décident de commercialiser toute leur production en bouteille". Le Domaine s'impose comme l'une des références de l'appellation, un beau succès attesté par de nombreuses médailles et récompenses. Aujourd'hui, les deux frères (Dominique et Richard) représentent la quatrième génération, à la tête de ce Domaine de 35 ha cultivés avec passion." Vous apprécierez leur Cahors Esprit 2009, vendange égrappée à 100%, malolactique en barriques suivie d'environ 20 mois d'élevage dans ces mêmes fûts de chêne, un vin marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, qui possède une bouche riche et ample aux tanins mûrs, d'excellente évolution. Beau Cahors La Commandery 2010, 97% Cot et 3 % Tannat, très bien élevé durant 12 mois en fûts de chêne dont 50% de neufs, généreux, très coloré, au nez dominé par le pruneau et la cannelle, ample, complexe et gras en bouche, bien équilibré, charnu et structuré. Le 2009 est tout aussi réussi, riche, aux tanins présents, d'une belle persistance, d'une grande complexité aromatique avec des nuances de cerise noire et cette touche de fumé caractéristique, d'une grande harmonie, de belle charpente. Il y a aussi le Cahors 2011, aux notes de fruits rouges et d'humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante.

Dominique et Richard Ressès

46140 Parnac
Téléphone :05 65 30 73 05
Télécopie :05 65 20 17 04
Email : resses@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-caminade.com

CHATEAU VALGUY


Cette propriété prise en fermage en 2000 et achetée en 2010, est située à Fargues-de-Langon au milieu des 1er Crus Classés. Beau Sauternes Château Valguy, issu d’un vignoble de 4,16 ha, marqué par son Sémillon très majoritaire (85%, 10% Sauvignon et 5% Muscadelle)... La cueillette se fait par tries successives afin de ramasser des raisins atteints par la pourriture noble et entièrement confits, l'élevage se fait en fûts de chêne pendant 24 mois. Le 2009 est particulièrement savoureux, au nez intense et frais, où dominent les fruits, les fleurs et le pain d’épice, un vin qui poursuit sa belle évolution. Excellent Graves rouge Cailloux de Valguy 2009, 60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, vendanges manuelles, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, complet et prometteur. Le Graves blanc Cailloux de Valguy 2009 (fermentation en fûts de chêne, élevage durant 10 mois en barriques, dont 25% de neuves, sur lies fines avec bâtonnages, 70% Sémillon, 30% Sauvignon), franc et parfumé, d’une belle vivacité avec un bel équilibre maturité-acidité, est un vin comme on les aime, suave, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche.

Grands Vignobles Loubrie
4, chemin de Couitte
33210 Preignac
Téléphone :05 56 63 58 25
Télécopie :05 56 63 58 25
Email : grandsvignoblesloubrie@vinsdusiecle.com
Site : grandsvignoblesloubrie
Site personnel : grandsvignoblesloubrie.wifeo.com


> Nos dégustations de la semaine

FLEURY-GILLE


Une exploitation familiale et artisanale de 8 ha, située entre rivière et coteaux, dans la vallée de la Marne. Christine et Bertrand Fleury, descendants d’une longue lignée de vignerons (Pierre-Louis Fleury, l’était déjà dans le village de Trélou en 1842) perpétuent ainsi la tradition, tout en y apportant leur personnalité et une touche de modernité dans la commercialisation.
Adhérente aux vignerons Indépendants de France (gage d’authenticité et de savoir faire), la famille Fleury propose aussi d’entrer, le temps d’une journée, dans l’univers du vigneron champenois, en participant aux ateliers “autour du Champagne” à la Maison Vigneronne : un cadre idéal pour apprendre de façon ludique l’art de la dégustation.”
Voilà une belle initiative, et on se fait donc plaisir avec leur Champagne cuvée Pierre Louis millésime brut 2006, tout en arômes, de bouche distinguée où dominent les fruits secs et la pomme, de mousse intense, un Champagne associant puissance, élégance et persistance (27,70 €). Beau Champagne Absolu ultra brut, une cuvée distinguée, d’une belle harmonie, qui développe des arômes de citron et de noix fraîche, avec cette bouche intense, d’une très belle expression (16,60 €, ce n’est vraiment pas cher). Le brut cuvée Bulles de l’Ovalie, avec des dominantes d’abricot et de tilleul, où s’associent rondeur et distinction, est à la fois fin et bien charpenté, d’une belle finale (16,80 €). Le brut Millésime 2002 est toujours particulièrement séduisant, une grande cuvée où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, tout en saveurs, tout en bouche (19,60 €).
Il y a aussi ce Champagne brut rosé, de jolie mousse, tendre et suave comme il se doit, qui dégage des nuances de fraise et d’épices (16,50 €), et le Champagne Carte d’Or brut, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, de mousse fine, florale, crémeuse, d’une belle ampleur au palais, à déboucher sur une terrine de poissons (15,10 €)
Goûtez le brut Grande Réserve, élaboré à partir des trois cépages champenois, avec ces nuances délicates de noix et de petites fleurs fraîches, très persistant, mêle élégance et vinosité, un vin de jolie mousse (16,60 €).

Chritsine et Bertrand Fleury

Domaine de L'ARGENTEILLE


Goûtez leur Languedoc Garric rouge 2012, présenté dans une très belle bouteille, terroir argilo-calcaire avec galets roulés, vendange manuelle avec tri de la vendange, cuvaison de 25 jours... un vin d’une belle charpente, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, de couleur pourpre intense, au nez avec des notes de violette, des nuances de garrigue et de cerise noire.

Véronique et Roger Jeanjean
11, allée des Peupliers
34230 Plaissan
Tél. : 04 67 88 28 73
Email : contact@millesimesud.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château de RHODES


Au sommet. Propriété de 20 ha de vignes sur des terrains argilo-calcaires de pente moyenne. Toute l'exploitation est en conversion vers l'Agriculture Biologique depuis 2008,
Vous aimerez comme moi le Gaillac rouge 2007 (59% Duras, 4%, Braucol, 37% Syrah), médaille d'Argent au concours des vins de Gaillac 2009, tout en subtilité, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, très bien élevé, de bouche dense, vraiment très abordable (6,50 €). Goûtez encore le Gaillac rouge Fût de Chêne 2007, Syrah majoritaire, de bouche fondue, de robe rubis pourpre, aux notes de griotte, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, aux nuances de fruits noirs et d'épices au palais (9 €). Le Gaillac blanc doux 2009, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants 2010, vignes de 60 ans (50% Muscadelle, 50% Lenc de l'El), de robe or pâle, au nez ample de pomme, d'agrumes et de pain grillé (10 €). Joli Gaillac rosé 2011, Syrah majoritaire, issu de raisins de l'agriculture biologique, de teinte rose pâle, au nez de fraise, avec beaucoup de fraîcheur et de fruité en bouche, idéal sur une grillade aux herbes (6 €). Excellent Gaillac blanc sec 2010, pur Lenc de l'El) très aromatique (pêche, aubépine), un vin de bouche délicate et franche. Séduisante Méthode Ancestrale, 100% Mauzac,(vendange 2011) médaille d'Argent au concours des vins du Sud-Ouest Toulouse 2012, un vin tout en délicatesse, floral, parfait à l'apéritif (9 €). Hésiter serait donc une erreur.
Éric Lépine

> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château PASCAUD


Guy CADEL


H. DARTIGALONGUE et Fils


Domaine de L'R


Francis BLANCHET


Château CROZE de PYS


Château PANCHILLE


Château BOSSUET


Domaine BROBECKER


Maurice VESSELLE


Château des ROCHETTES


Pierre BOURÉE Fils


Château de LAUBERTRIE


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Domaine de GRANDMAISON


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaine BERTHAUT


Château de la GRENIERE


Château FONTBONNE



EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE GOURON


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHATEAU LA GALIANE


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE GOSSET


CHARLES SCHLERET


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE DU CHALET POUILLY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales